Manger moins vite = manger moins

blog_article_16.jpg
NUTRITION

Manger moins vite = manger moins

Citez moi un seul médecin ou une seule nutritionniste qui ne vous ait pas dit un jour « mangez lentement, mastiquez »… bien entendu, ce conseil est passé vite fait à la trappe car il est tellement évident, que vous l’avez vite oublié celui là…

Ce phénomène a fait l’objet de 22 études, où les personnes mangeait plus ou moins vite les mêmes repas et leur faim était évaluée quelques heures après le repas, ainsi que la quantité mangée. Sur l’ensemble des études, la prise alimentaire des personnes mangeant moins vite était plus faible que celle des sujets mangeant plus vite.

Plusieurs explications : un impact sur les concentrations de plusieurs hormones de satiété, une vidange gastrique plus lente, une exposition sensorielle aux aliments plus longue ou encore une augmentation du travail de mastication.

En conclusion, diminuer la vitesse à laquelle on mange, stratégie déjà mise en œuvre dans certaines interventions cliniques et préconisée dans les recommandations de santé publique, serait donc terriblement efficace pour maintenir son poids stable ou maigrir.

Une astuce : poser sa fourchette toutes les 3 bouchées. Et vous, c’est quoi notre astuce ??

chefjecuisineencouleurs

STEPHANIE GUILLET

Diététicienne Nutrionniste
LE PLAISIR DE MANGER, EN PRÉSERVANT SA SANTÉ
06 82 02 11 96 - contact@jecuisineencouleurs.com
34 Rue François Personnat, 17690 ANGOULINS

PRENDRE UN RDV