logo-arbre-amethyste.png
Comment faire sauter ce verrou dans votre cerveau qui vous empêche de perdre vos kilos en trop ?

Votre cerveau obéit à une multitude de programmations que vous avez intégrées au fil des années, particulièrement durant votre enfance. Quand vous allez découvrir l’origine de vos programmations alimentaires inconscientes, vous serez sûrement surpris de voir qu’elles sont ancrées dans votre vécu personnel et votre passé familial.

Consciemment, vous avez de bonnes intentions. Vous connaissez les bases de la nutrition. Vous pouvez identifier les bons et les mauvais aliments. Vous savez très bien que manger une plaquette entière de chocolat ou une barquette de saucisse-frites-ketchup ne va pas vous aider à avoir le corps svelte. Vous savez tout ça, mais au final, ce qui détermine votre comportement, ce n’est pas votre volonté, ni la raison… ce sont vos programmations inconscientes…

Faites-vous partie des personnes qui terminent TOUJOURS leur assiette ?

La plupart de vos mauvaises programmations alimentaires inconscientes se sont forgées durant votre enfance, quand vous avez « appris à manger ». Si oui, alors vous ne répondez pas à un signal interne (votre satiété), mais à un signal externe (la quantité de nourriture dans votre assiette). Mais si aujourd’hui vous terminez toujours votre assiette, c’est qu’on vous a éduqué(e) ainsi. D’ailleurs vous connaissez les méthodes (peut-être les avez-vous utilisées vous-même ?) :

  • Arguments d’autorité : « Finis ton assiette ou tu seras puni »
  • Arguments émotionnels : « Pense aux petits enfants qui meurent de faim »
  • Marchandage : « Finis ton assiette et tu auras un bonbon »

Cela produit en vous un sentiment de culpabilité lié au fait de gâcher de la nourriture. Et pour s’éviter cet inconfort émotionnel, vous avez adopté une programmation inconsciente qui vous fait toujours terminer votre assiette. D’autres personnes sont animées par la peur de manquer. C’est un autre type de programmation alimentaire inconsciente qui les pousse à finir tous les plats pour être sûr d’en avoir assez.

La faute aux messages publicitaires ?

La publicité fait elle aussi des catastrophes, car elle accentue notre tendance naturelle à considérer que :
ALIMENTS QUI FONT GROSSIR (bonbons et chips) = PLAISIR
ALIMENTS SAINS (épinards et brocolis) = DÉPLAISIR

Et le système éducatif fondé sur la récompense et la punition amplifie cette association. Peut-être avez-vous entendu (ou utilisé) les phrases suivantes :
« Tu seras privé de dessert ! »
« Tu ne te lèveras pas de table tant que tu n’auras pas fini tes légumes »

Et comme nous avons tendance à fuir le déplaisir pour le plaisir, ces mauvaises programmations alimentaires inconscientes nous poussent à manger ce qui nous fait grossir… Par exemple, vous est-il déjà arrivé de manger pour vous réconforter ? Parce que vous vous sentiez angoissé ou malheureux ? Si oui, alors vous avez été victime d’une faim émotionnelle, qui vous fait manger sans avoir faim physiquement. Ce genre de comportement contribue directement à votre surpoids.

C’est comme si vous fonctionniez sur pilote automatique en suivant le chemin tracé par vos programmations alimentaires inconscientes. Et chaque fois que vous tentez de dévier de vos habitudes (par exemple en commençant un régime), vous ne tenez pas longtemps. Très vite, vos vieilles habitudes reprennent le dessus…

La solution pour reprendre le contrôle ?

La méthode qui permet de changer vos programmations alimentaires inconscientes, c’est l’hypnothérapie, en association avec un suivi nutritionnel par une diététicienne.

Pour réussir vous devez remonter à la source : cela nécessite de changer les programmations alimentaires inconscientes qui déterminent vos habitudes alimentaires. Ainsi vous allez pouvoir :

  • Adopter des habitudes alimentaires saines
  • Vous mettre à faire les bons choix alimentaires
  • Maigrir de façon durable, naturelle et saine
  • Maigrir sans devoir faire des efforts

Pendant une séance d’hypnothérapie, vous entrez dans un état de relaxation mentale dans lequel vous êtes plus concentré pour apprendre et pour évoluer. C’est donc un état optimal pour effectuer des changements intérieurs – en l’occurrence vos programmations alimentaires inconscientes.

Tout changement reste soumis à votre libre arbitre. En hypnothérapie, on ne peut rien vous imposer qui soit contraire à vos souhaits et vos valeurs. Les changements ne s’opèrent que si vous souhaitez les accepter.

En pratique …

Dans un premier temps, un bilan nous permet de cerner votre position à l’égard de l’hypnose et déterminer si vous êtes sensible à cette approche. Car si tout le monde peut bénéficier de l’hypnose, certains ne sont pas prêts au changement. Par exemple, peut-être n’avez-vous pas suffisamment de soutien autour de vous, ou peut-être jugez-vous la remise en cause de votre mode de vie trop importante. Modifier le comportement alimentaire est difficile. D’autant plus lorsque qu’il y a un travail de ‘sape’ permanent, qu’il vienne de la publicité, des parents, des amis… Il faut lutter en permanence contre la pression de la société et de la famille ! Commence ensuite la thérapie.

Au CoKon (http://www.lecokon.fr) nous vous proposons une prise en charge globale et pluridisciplinaire associant l’hypnose (cabinet Améthyste http://www.cabinetamethyste.net) à l’accompagnement nutritionnel, et proposant des massages spécifiques et adaptés à votre morphologie (drainage lymphatique, palper rouler, LPG,…), le gestion du stress et le coaching sportif. 

 


chefjecuisineencouleurs

STEPHANIE GUILLET

Diététicienne Nutrionniste
LE PLAISIR DE MANGER, EN PRÉSERVANT SA SANTÉ
06 82 02 11 96 - contact@jecuisineencouleurs.com
34 Rue François Personnat, 17690 ANGOULINS

PRENDRE UN RDV